Actu d'Ici

Toute l'actualité du web ici
19 mai : ce que cette nouvelle étape de déconfinement va changer en France

La deuxième phase de déconfinement tant attendue en France aura lieu ce mercredi 19 mai. Multiples réouvertures sous conditions, couvre-feu repoussé de 19h à 21h, voici ce qu’il faut retenir de la nouvelle étape d’assouplissement des mesures sanitaires.

Une situation sanitaire qui s’améliore

Le nombre de patients hospitalisés en soin critiques à cause de la Covid-19 est en baisse en France, tandis que le total d’hospitalisation est au plus bas depuis 6 mois, selon les chiffres de Santé Publique France. Les services de réanimation comptent désormais 4271 malades du virus ce samedi, contre 5005 une semaine plus tôt et 6001 au pic de la troisième vague. Le nombre de contamination à la Covid-19 est également en baisse.

Cependant, Emmanuel Macron a déclaré la possibilité d’avoir recours à un “frein d’urgence” dans le cas où l’épidémie deviendrait de nouveau inquiétante. Ces mesures d’urgences seraient activées dans les départements qui dépasseraient un taux d’incidence de 400 cas pour 100.000 habitants sur sept jours.

La vaccination s’accélère en France

Les réouvertures de ce 19 mai, mis en lumière en début de mois par Jean Castex, sont notamment dues à l’avancée de la vaccination en France. Depuis samedi dernier, 20 millions de français ont reçus une première dose de vaccin, et 8,8 millions ont eu leurs deux doses. Le prochain cap fixé par le gouvernement est de 30 millions de français vaccinés d’ici la mi-juin. La vaccination est ouverte depuis ce mercredi aux plus de 18 ans pour des doses disponibles du jour au lendemain. Tous les adultes pourront ensuite se faire vacciner sans condition d’ici le 15 juin.

Pour ce qui est de l’accès à la vaccination aux enfants, autorisé dores et déjà au Canada, Olivier Véran a déclaré que la question pourrait se poser en France, mais qu’il était encore trop tôt pour l’évoquer.

Le couvre-feu décalé à 21 heures

Le couvre-feu instauré depuis la mi-octobre sera repoussé de 19 heures à 21 heures sur l’ensemble du territoire français. Le couvre-feu avait été décalé pour la première fois le 27 mars, passant de 18 heures à 19 heures.

La réouverture des terrasses

Les terrasses des bars, des cafés et des restaurants seront autorisées à rouvrir ce mercredi, à 50% de leur capacité d’accueil, pour un maximum de 6 personnes par table qui devront rester assis. Les salles des cafés, bars et restaurants resteront quant à elles fermées au public jusqu’au 9 juin. “Ce qui est clair, c’est que le 9 juin, on a une date certaine, avec l’ouverture à l’intérieur et à l’extérieur. Et ça, ça permet d’ouvrir de manière plus sereine.”, affirme Xavier Denamur, restaurateur à Paris.

Cependant, les restaurateurs s’inquiètent de la mise en place de ces mesures sanitaires, ainsi que pour la météo, encore incertaine en ce mois de mai. “S’il pleut et s’il fait moche, le problème des terrasses éphémères, dans les villes où il y en a, c’est qu’on perd de l’argent.”, insiste Xavier Denamur.

Réouverture des commerces non-essentiels

Les commerces définis comme non-essentiels, pourront rouvrir leurs portes au public dès ce mercredi 19 mai, avec un protocole sanitaire strict et une jauge fixée à 8 mètres carrés par client. “Une tolérance est accordée pour les personnes du même foyer (mais avec une limite de deux adultes ensemble) et pour celles qui ont besoin d’être accompagnées (personne âgée, adulte handicapé…)”, annonce le gouvernement.

La ministre du Travail, Elisabeth Borne, a par ailleurs demandé aux préfets l’ouverture de ces commerces le dimanche, afin de rattraper la période de fermeture datant du 19 mars pour 16 départements, et du 3 avril pour l’ensemble du territoire français.

Réouverture des cinémas, théâtre et musées

Le retour dans les salles de cinéma, de théâtre et dans les musées sera possible durant cette nouvelle phase de déconfinement. Les cinémas et les salles de spectacle rouvriront à 35% de leur capacité maximale, pour un plafond de 800 spectateurs. Le public accueilli dans ces lieux culturels devra également rester assis. Comme pour les commerces non-essentiels, une jauge de 8m² par personne devra être respectée dans les musées.

Le retour du public dans les stades

Le public pourra de nouveau être accueilli dans les enceintes sportives à raison de 800 personnes en intérieur et 1000 en extérieur. Les salles de sport et les piscine pourront rouvrir pour les public prioritaires tels que les mineurs et les sportifs de haut niveau.

La réouverture des boites à l’étude

En réponses aux sollicitations des patrons des boites de nuit, fermées depuis le début de l’épidémie en mars 2020, Olivier Véran a assuré qu’une réponse serait donnée “dans le mois qui vient” quant à une éventuelle réouverture.”On ne peut pas nier qu’il y aura un report vers des soirées ailleurs si les discothèques restent fermées dans la durée”, a reconnu Olivier Véran. Certains maires ont appelés à la réouverture des boites de nuit pour faire vivre l’économie locale et lutter contre l’organisation de fêtes sauvages.

La prochaine étape de déconfinement se tiendra le 9 juin, à condition que la situation sanitaire le permette. Ce jour-là, le couvre feu sera décalé à 23 heures, et les protocoles dans les lieux culturels et les terrasses seront assouplis. Un pass sanitaire pour se rendre dans un lieu accueillant plus de 1000 personnes, et pour voyager au sein de l’Union Européenne sera également mis en place. Ce pass sanitaire sera de plus l’occasion de réguler les entrées des voyageurs sur le territoire français, et de prévenir les souches de la Covid-19, dont le variant indien qui inquiète particulièrement le gouvernement.