Actu d'Ici

Toute l'actualité du web ici

Non, ce n’est pas de sport dont on va parler et pourtant cela concerne la coupe du monde de football.
A quelques jours de la finale et donc la conclusion de ce mois de foot, la FIFA vient de publier un communiqué pour le moins surprenant.

Pas de tentation dans la surface !

En effet, comme le relate de très nombreux journaux, Federico Addiechi, responsable diversité (!) de la Fifa, a demandé aux diffuseurs des matchs de ne plus faire de gros plans sur les….supportrices !

Dans une ambiance de #balancetonporc et #metoo l’organe gérant le football à l’échelle mondiale fait donc part du côté ” délibérément sexiste” de cette pratique consistant à rechercher dans le public des jeunes et jolies supportrices et de les montrer de façon ostensible sur les chaînes de TV mais aussi sur les écrans géants dans les stades.

Cachez cette supportrice que je ne ….

Effectivement, cela est devenu très commun au foot, mais aussi pendant les matchs de tennis par exemple, d’aller chercher dans le public des “plans de coupe” pour illustrer les moments faibles d’une rencontre sportive. On attend maintenant l’action de ASO pour les podiums du Tour de France et les charmantes hôtesses, ou encore les Grand Prix de F1…

Le site d’image américain Getty Image a quand à lui immédiatement réagit en supprimant “un album photo” dédié aux “plus belles supportrices”

Et d’avis de spectateurs, nous nous demandons aussi s’il ne faudrait pas interdire les gros plans sur les enfants présents dans les stades, les hommes torse nus, les signes de consommations d’alcool etc…

Bref, loin de nous l’idée de dénoncer le côté “sexiste” de ces images. Elles sont clairement là pour montrer une certaine image de la “supportrice” présente à priori de son plain gré dans le stade, dans la tenue de son choix.

Toutefois , il semble qu’en Russie, après les matchs, des agressions a caractère sexuel aient été dénombré ce qui ne peut être admis. Mais quelle est la relation avec la retransmission des images lives ?

Par contre, comme le souligne le magazine So Foot, aucune recommandations n’est faites pour les doigts d’honneur de Maradona ou les accoutrements surprenants de certains supporter….

 

Larissa Riquelme

Pour rappel la dernière coupe du monde au Brésil, pays de la culture bikini on the beach, Carnaval et Carrioca avait donné lieu a de très nombreux post sur les sites  sportifs ou autres comme ici ou ici et sans parler de la fameuse Larissa Riquelme en 2010 élue supportrice la plus sexy.

 

 

Crédit photo (interdite) Getty Image – So Foot – MAxi Foot – Haiti Tampo