Actu d'Ici

Toute l'actualité du web ici

Alors que l’été tarde à s’installer en France, vous êtes de plus en plus nombreux à occuper vos journées pluvieuses ( ou non) par du bricolage à la maison.
Cette nouvelle passion très lucrative pour les enseignes spécialisées correspond à la tendance Do iT Yourself ( DIY) , la nécessité de faire les travaux moins chers et la plus grande connaissance des bricoleurs du dimanche dans les techniques et les matériaux.
Parmi les travaux les plus faciles à réaliser, il y a le fameux parquet flottant à poser dans un appartement ou dans une chambre.
Si la technique est assez simple, le choix du parquet adapté n’est pas toujours si évident d’autant que les grandes enseignes et magasins spécialisés propose pléthore d’offres et produits.

Voici quelques conseils pour vous aider à bien choisir votre futur parquet :

Le choix du parquet : Les bonnes questions à se poser.

Avant toute chose, le parquet se choisit suivant l’aspect que vous souhaitez donner à votre espace. Effectivement, le parquet est un élément de décoration, il en existe de plusieurs sortes : aux allures naturelles, bois rustique ou coloré (blanc ou gris, le plus souvent). Il faut aussi prendre en considération l’entretien pour le parquet massif, comme une finition cirée qui va embellir le bois au fil du temps.
Le parquet peut aussi être vitrifié ou vernis, l’entretien est alors un peu plus facile, il suffit de le faire une fois alors que poser de l’huile ou du cirage demandent plus de temps pour que le produit s’intègre parfaitement dans le bois.

Il faut aussi se poser la question du coût à l’achat. Suivant le budget dont vous disposez vous allez pouvoir vous orientez vers la qualité de parquet qu’il vous faut.
Le parquet massif est forcément plus cher puisqu’il est fabriqué avec du chêne mais c’est investir dans la qualité et de la durabilité, le parquet massif ayant une durée de vie de plus de 50 ans ou plus s’il est bien entretenu.
Il y a ensuite le parquet flottant (qui se nomme également parquet contrecollé). Sa durée de vie est inférieure au parquet massif, mais il est plus abordable. C’est d’ailleurs la star des ventes depuis plusieurs années dans les enseignes spécialisées comme ce revendeur effectuant la vente et la pose de parquet. Cette option est d’ailleurs à retenir pour les non bricoleurs qui bénéficierons en plus d’avantages financiers, le taux de TVA étant inférieur sur la pose que sur la vente pure, soit 10 % de gain sur le matériel ! 
Autre choix, le parquet stratifié qui n’est pas à base de bois, mais qui sait l’imiter de façon bluffante C’est la solution idéal pour les petits budgets, disponible dans plusieurs coloris.

Choisir son parquet par pièce.

Le parquet décore et peut égayer un intérieur à lui seul.
Il donnera du caractère dans une pièce qui on était dépourvu et aidera à valoriser celle-ci. Il existe tout style de parquet, de coloris et de motifs. Du parquet vieilli, va permettre d’agrandir et d’illuminer la pièce. Le blanc vieilli sur du parquet va permettre d’installer des éléments décoratifs. Le blanc est une couleur qui va avec beaucoup de choses, des accessoires aux tons sobres ou colorés.
Le parquet point de Hongrie est très prisé, c’est un parquet ancien, mais son esthétisme reste intemporel, il habille beaucoup d’appartement type haussmannien.  Il s’accordera sans problème avec de nombreux styles et ambiance. On peut opter pour du parquet afin d’amener du contraste à une pièce, avec des objets de couleurs claires vous allez pouvoir choisir un parquet plus sombre et va donc rendre la pièce plus chaleureuse.

Crédit photo : Socobois – Boen