Actu d'Ici

Toute l'actualité du web ici
Les conditions pour la réouverture des boites de nuit le 30 juin

Les boites de nuit, fermées depuis le début de l’épidémie en mars 2020, pourraient de nouveau ouvrir leur porte au plus tard le 2 juillet. Les discothèques négocient avec le gouvernement pour une réouverture dès le 30 juin, dans le respect des mesures sanitaires imposées.

La réouverture des discothèques

Premières à fermer lorsque l’épidémie de Covid-19 est entrée en France, et toujours closes depuis, les discothèques pourraient rouvrir leurs portes au public dès le 2 juillet selon plusieurs médias. Cependant, les professionnels tentent de négocier avec le gouvernement pour une réouverture dès le 30 juin, en même temps que l’ultime phase de déconfinement en France. A ce jour, rien n’a encore été confirmé par le gouvernement pour la réouverture des boites de nuit. Une réunion aura lieu le 21 juin, jour de la fête de la musique, où les professionnels et le secrétaire d’État aux PME Alain Griset pourront négocier, a confirmé Emmanuel Macron lors de son déplacement dans la Drôme.

Le pass sanitaire pour entrer en boite de nuit

Les échanges entre les professionnels du monde de la nuit et le gouvernement laissent entendre qu’un pass sanitaire sera obligatoire pour pouvoir entrer en discothèque, ou à défaut, un test PCR négatif de moins de 48 heures. Les personnes ayant reçu 2 doses de vaccin de plus de deux semaines pourront quant à elle rentrer sans avoir besoin de présenter un test négatif au coronavirus. Les professionnels militent également pour avoir accès à des autotest à l’entrée des boites de nuit, en utilisant ceux inutilisés des écoles.

Quelle jauge pour les discothèques ?

Comme pour les bars et les restaurants, pour limiter le risque de contamination au Covid-19, les boites de nuit devront respecter une jauge de 65% de leur capacité en intérieur et 85% en extérieur en juillet, puis 85% en intérieur et 100% en extérieur au mois d’aout. Les consommation devront se faire assises, au comptoir ou par table de 6 maximum. Les fumoirs pourront aussi rouvrir, mais seulement à un quart de leur capacité en juillet, puis la moitié en aout.

Le masque sera t-il obligatoire en boite de nuit ?

L’une des conditions à la réouverture des discothèques est le fonctionnement des systèmes de renouvellement de l’air et de désenfumage, de façon continue afin de limiter les contaminations. Ce protocole sanitaire devrait priver un quart des boites de nuit à ouvrir leurs portes, qui ne disposent pas de ce système. Le masque sera obligatoire lors des déplacements dans l’établissement, et pour les commandes. Le port du masque sur la piste de dance est encore à l’étude, le gouvernement le préconise, tandis que les professionnels demandent qu’il ne soit pas rendu obligatoire.

Comme pour toutes entreprises, un référent Covid devra être employé, et le DJ de la soirée devra relayer les consignes sanitaire au micro.