Actu d'Ici

Toute l'actualité du web ici

Ca y est ! On entre dans le « money time » de la coupe du monde de football 2018 en Russie.
Après des phases de poules pas toujours très dynamique, les matches des 8eme de finale ont permis de voir un tout autre niveau de jeu…et toujours plus de surprises

Mais ils sont où les favoris ?

Cette coupe du monde en Russie restera sans aucun doute comme celle des surprises…et on est encore pas à l’abri d’une finale inédite.


Côté surprises, cela avait déjà commencé lors des 3 premières rencontres de chaque groupe avec des passages très compliqué pour l’Argentine, pas simple pour l’Espagne et le Portugal.
Et que dire du grandissime favori : l’Allemagne.
L’équipe tenante du titre a été éliminé sans gloire dès le 1er tour du Groupe F, normalement tout à fait à sa portée. Mais le Mexique et la Suède en ont décidé autrement.

Au rayon des invités surprises, on peut aussi citer le Japon qui avec la Colombie ont sorti la Pologne et le Senegal et dans une moindre mesure la Russie, pays hôte que l’on attendait pas à telle fête

Des 8eme complétement dingues

Car ce Russie Espagne fut l’une des premières surprises des matchs à élimination directe.
Les russes ont fait déjouer une équipe ibérique très empruntée malgré un record de passe réalisées dans une partie totalement inutile.


Le Portugal est lui aussi passé à la trappe face à l’Uruguay et son buteur vedette Edinson Cavani.
Le choc des 8eme était bien sûr le premier match entre une équipe de France laissant planer des doutes et une équipe d’Argentine miraculée et pleine de revanche. Mais ni Messi, ni Di Maria n’ont pu luter contre la jeunesse et la vitesse française.

Les équipes de Belgique et d’Angleterre ont tenu leur rang pour réjoindre les surprenants Suédois et la confirmation croate en quart

Un tableau déséquilibré

Suite à toutes ces surprises, le tableau des quarts de final a l’air totalement déséquilibré.
D’un côté, des équipes plutôt inattendues vont s’affronter pour amener au moins une surprise en demi. Le match Russie Croatie donnera déjà un premier prétendant inattendu comme Angleterre Suède.
Qui aurait pu miser sur une demi Russie Suède ? ( nous n’en sommes pas encore là mais…)

De l’autre côté, les tendances sont plus « classiques » même si, dans nos précédents pronostics, nous avions plutôt imaginé un France Portugal en quart. Ce sera donc France-Uruguay et Brésil-Belgique avec « à priori » deux équipes favorites qui pourraient se retrouver au tour suivant dans ce qui ressemblerai à une finale avant l’heure.

Mais attention, dans cette coupe du monde un peu folle, nous pourrions avoir encore quelques surprises et une finale de toute façon complètement inédite car au moins une équipe arrivera le 15 juillet à Moscou pour la première fois a ce niveau de la compétition !