Actu d'Ici

Toute l'actualité du web ici
L’application TousAntiCovid, une première étape vers le pass sanitaire

L’application TousAntiCovid créée initialement pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 vient d’être mise jour. Dès ce lundi 19 avril, l’application intégrera un carnet permettant d’attester du résultat d’un test PCR, ou à terme de certifier de son état vaccinal. Elle représente une réelle volonté d’uniformiser les modes de contrôles pour permettre la réouverture des frontières.

Une certification pour les tests et la vaccination

Dès ce lundi 19 avril, l’application TousAntiCovid va mettre en place un carnet permettant de justifier du résultat d’un test PCR ou antigénique de détection du virus. Très vite, TousAntiCovid intégrera les certificats de vaccination.

Après avoir fait un test, le laboratoire enverra au patient un document sous format papier ou numérique, accompagné d’un QR Code, qui contiendra les résultats du test ou un certificat de vaccination. Selon le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique, « Vous ne serez pas obligés de passer par l’application ». TousAntiCovid devrait « faciliter la vie quotidienne des français ».

L’application devrait commencer à être fonctionnelle dès ce lundi soir à 18 heures. « Les gens commenceront à recevoir des SMS ce soir qui leur donneront accès au dispositif. On va rester en test un gros mois et l’ensemble du dispositif devrait être prêt vers la fin de la deuxième quinzaine de mai. », a annoncé Cédric O.

Un premier essai pour les voyages vers la Corse et l’Outre-mer

La nouvelle fonctionnalité de TousAntiCovid sera expérimentée dans un premier temps pour les voyages vers la Corse. Ce seront ensuite les vols à destinations d’Outre-mer qui seront planifiés « dans les semaines suivantes ». « La France s’engage dès maintenant dans l’expérimentation de la fonctionnalité TousAntiCovid-Carnet lors des vols à destination de la Corse et des Outre-mer », a annoncé le gouvernement. Dans une quinzaine de jours, le gouvernement espère aussi étendre l’expérimentation avec certains pays voisins de la France pour faciliter le passage des travailleurs transfrontaliers. L’État français souhaite par la suite étendre le procédé aux déplacements vers l’ensemble des pays de l’Union européenne.

carnet de voyage essai en Corse

Vérifier l’authenticité des certificats

L’un des objectif de l’application est de lutter contre les fraudes de voyageurs lors des contrôles aux frontières. Depuis quelques mois, un business illégal de vente de tests PCR négatifs s’est développé afin de contourner les règles de déplacement. Grace à TousAntiCovid, la police pourra vérifier l’authenticité du certificat à l’aide du QR Code. Ces tests certifiés « présentent deux avantages : un caractère infalsifiable et une rapidité de lecture », précise Cédric O.

Comme il s’agit d’une phase de test, il sera possible dans un premier temps de présenter un test PCR non certifié par l’application. « L’objectif, c’est que ce soit au moins aussi simple de récupérer votre test certifié que votre test de laboratoire », déclare le secrétaire d’État.

Les prémices d’un « pass sanitaire »

Le projet d’un « pass sanitaire » est évoqué depuis quelques mois en France, et devrait permettre de faciliter la levée progressive des restrictions de déplacement, et l’accès à certains lieux et événements. L’Union Européenne quant à elle prévoit la mise en place de ce passeport vert dès la fin juin, permettant aux voyageurs d’attester d’un test négatif ou d’un certificat de vaccination.

Les ambassadeurs des 27 États membres ont fixé mercredi à un an la durée d’application du certificat sanitaire, préparé par la Commission européenne et désormais négocié avec les députés européens. Le document concernera « tout le monde », y compris les enfants, mais restera « volontaire », selon le commissaire européen au marché intérieur, Thierry Breton.