Actu d'Ici

Toute l'actualité du web ici
Vaccination, pass sanitaire…, découvrez les annonces faites par Emmanuel Macron le 12 juillet 2021

Alors que le variant Delta fait craindre une 4ème vague épidémique en France, le président de la République Emmanuel Macron s’est exprimé hier soir pour annoncer de nouvelles mesures sanitaires qui seront effectives dès l’automne prochain.

Une reprise épidémique due au variant Delta

Face à la propagation importante du variant Delta qui inquiétait déjà le gouvernement, Emmanuel Macron a prévenu des difficultés qui menacent la France. «Aussi longtemps que le virus circulera, nous serons confrontés à ce type de situation», a annoncé le président de la République lors de son allocution, qui incite vivement à se faire vacciner.

Retour de l’état d’urgence à la Réunion et la Martinique

Dès ce mardi 13 juillet, la Réunion et la Martinique seront en état d’urgence, face à la recrudescence épidémique qui les touchent. Emmanuel Macron a annoncé qu’un couvre-feu serait mis en place, en justifiant la situation par la vaccination insuffisante et la pression hospitalière accrue.

Le pass sanitaire étendu aux lieu de culture et de loisir

A compter du 21 juillet, la présentation du pass sanitaire, sera obligatoire pour se rendre dans un lieu de loisir ou de culture. Cette étape se fera en deux phases. Le 21 juillet, le pass sanitaire sera obligatoire dans les lieux où se réunissent plus de 50 personnes pour toutes les personnes âgées de 12 ans ou plus. La seconde étape se déroulera en début août, où le certificat sera obligatoire dans « les restaurants, les centres commerciaux ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico sociaux, mais aussi dans les avions, trains et cars pour les longs trajets », comme l’a détaillé Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée. De nouvelles mesures pour le pass sanitaire pourraient être prises cet automne.

Pour rappel, le certificat sanitaire permet de confirmer qu’une personne est vaccinée, ou qu’elle présente un test au Covid-19 négatif de moins de 48 heures.

L’obligation vaccinale des soignants

Le gouvernement français a pris la décision de rendre la vaccination obligatoire aux soignants, ainsi qu’aux non soignants travaillant dans les hôpitaux, Ehpad et maison de retraite. Ces personnes devront se faire vacciner avant le 15 septembre de cette année, date après laquelle ils risquent de ne plus pouvoir travailler, et ne plus être payés. Cette mesure stricte annoncée par Emmanuel Macron a suscité des débats chez les personnels soignants, dont certains se réjouissent, mais crée un sentiment d’injustice chez d’autres.

Des tests PCR et antigéniques rendus payants

Les tests PCR et antigéniques pour détecter les cas de Covid-19 deviendront payant à l’automne, sauf en cas de prescription médicale. Cette mesure sanitaire a été prise par le gouvernement pour encourager la population plutôt que la multiplications des tests. Pour le moment, la date précise de la mise en place des tests de dépistages gratuits n’est pas encore définie.

Une troisième dose de vaccin dès le mois de septembre

Pour éviter la baisse du taux d’anticorps, une campagne de rappel vaccinal sera mise en place dès le mois de septembre pour les personnes vaccinées depuis ce début d’année.

Renforcement des contrôles aux frontières

Les voyageurs provenant des pays à risque seront soumises à des contrôles renforcés aux frontières. Un isolement sera également mis en place dès le 21 juillet pour toutes les personnes non vaccinées.

La réforme des retraites engagée dès que l’épidémie sera sous contrôle

Le président de la République maintient son ambition de réformer le système des retraites, affirmant que les 42 régimes spéciaux seront supprimés, et l’âge du départ à la retraite sera plus tardif. «Je ne lancerai pas cette réforme tant que l’épidémie ne sera pas sous contrôle et la reprise bien assurée» a cependant affirmé Emmanuel Macron, demandant au gouvernement de « travailler avec les partenaires sociaux sur ce sujet à la rentrée ».

Les réformes économiques annoncées par Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a annoncé lors de son allocution, les mesures économiques décidées par le gouvernement. La réforme de l’assurance chômage sera «pleinement mise en œuvre» à compter du 1er octobre. Malgré la lutte contre le virus, le président de la République veut mettre tout en œuvre pour retrouver le niveau d’emploi d’avant l’épidémie, afin de retrouver une trajectoire de plein-emploi en France. Bien sûr, la jeunesse n’a pas été oubliée, et profitera d’un revenu d’engagement pour les sans-emploi ou en formation.

L’estimation de la croissance économique rehaussée à 6%

Selon le président de la République, la croissance française atteindra 6% en 2021, soit un point de plus que la dernière estimation de Bercy. Emmanuel Macron a rappelé que 187.000 emplois ont été crée depuis le début de l’année.

Découvrez la vidéo d’allocution d’Emmanuel Macron