Actu d'Ici

Toute l'actualité du web ici
L’extension du pass sanitaire aux adolescents débute aujourd’hui

Les mineurs âgés d’au moins 12 ans et deux mois devront désormais présenter leur pass sanitaire pour accéder aux restaurants, aux lieux culturels, mais aussi pour participer à certaines sorties scolaires.

Le pass sanitaire étendu aux adolescents

Le pass sanitaire est étendu à partir de ce jeudi 30 septembre. Désormais, les jeunes âgés de 12 ans et 2 mois au moins seront tenus de présenter leur QR code pour se rendre dans les divers lieux où celui-ci est obligatoire. Cet élargissement du pass sanitaire aux adolescent, initialement prévu le 30 aout, avait été reporté d’un mois après le vote de la loi sanitaire par le gouvernement. En France, la vaccination n’est accessible que pour les personnes âgées de 12 ans au moins. Les autorités ont ainsi laissé un délai de 2 mois pour permettre aux jeunes de recevoir un schéma vaccinal complet. Pour le déremboursement des tests PCR qui aura lieu le 15 octobre, le gouvernement souhaite que leur gratuité soit maintenue pour les mineurs.

Le pass sanitaire sera t-il demandé pour aller en classe ?

Les établissements scolaires n’auront pas à demander le pass sanitaire des élèves de plus de 12 ans, même s’ils font partie d’une classe à horaires aménagés. En effet, le gouvernement souhaite que l’éducation reste accessible à tous. Cependant, le document sera demandé pour les sorties scolaires organisées dans un milieu susceptible d’accueillir du public au même moment, dans l’objectif de lutter contre la propagation du Covid-19. Le pass sanitaire devra aussi être présenté pour les activités sportives, hors milieu scolaire.

Les mineurs ont-ils besoin de l’autorisation de leurs parents pour se faire vacciner ?

Les mineurs peuvent faire le choix de se faire vacciner contre le Covid-19 sans leurs parents dès l’âge de 16 ans. Le personnel du centre de vaccination est alors tenu de recueillir à l’oral le consentement du jeune candidat à la vaccination. Pour les adolescents de moins de 16 ans, il faudra alors venir accompagné de ses parents, ou présenter une autorisation parentale. Il suffit de l’autorisation d’un seul des parents pour pouvoir vacciner un mineur.

64% des 12-17 ans sont vaccinés contre le Covid-19

A présent, 64% des 12-17 ans ont bénéficié d’un schéma vaccinal complet, tandis que 72% d’entre eux ont reçu au moins une dose de vaccin. Il reste donc encore 1.4 millions de jeunes qui ne sont pas vaccinés contre le Covid-19. A la rentrée, le gouvernement a lancé une campagne de vaccination dans les écoles, qui n’a que des effets limités pour le moment. Moins de 30 000 doses ont été injectées dans ce cadre, selon des chiffres communiqués mardi par le ministère de la Santé. 

A lire aussi sur le même sujet : https://www.actudici.fr/actualite-covid-19/